25 juin 2011

Vies écrites

Saviez-vous que Joseph Conrad entrait fréquemment dans des colères noires, que James Joyce se livrait à la coprophilie d’une manière éhontée,  qu’Henry James devenait abscons par exigence de la précision langagière « La formulation de la plus simple question à une bonne  lui prenait au moins trois minutes, tant il était pointilleux sur la langue  et telle était son horreur de l’inexactitude et de l’équivoque », que  Robert Louis Stevenson aimait particulièrement la compagnie des délinquants et des... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 21:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

23 mars 2008

Demain dans la bataille pense à moi

Victor Francès a rendez-vous chez une jeune femme, Martha, mais celle avec qui il s’apprêtait à passer la nuit meurt brutalement dans ses bras. Affolé, il veille à ce que l’enfant de Martha ait de quoi manger à son réveil et part dans la nuit...Toutefois Victor porte cette mort comme une culpabilité et se tourmente sur le sort des proches de Martha. Tel un détective, il tente de retrouver Eduardo, le mari de la disparue,  et sa sœur, Luisa, afin de connaître leurs réactions  et de récolter, auprès d’eux, les réponses aux... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 14:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mars 2008

Javier Marías

Né à Madrid en 1951. Fils d’un philosophe et sociologue, il passe une partie de son enfance aux Etats-Unis, où son père, étant interdit d’enseigner dans les universités de l’Espagne franquiste pour des divergences idéologiques, part enseigner En 1973, il se rend à Barcelone en tant que conseiller littéraire dans une maison d'édition et s’installe ensuite dans la maison familiale à Madrid. En 1978 il réalise une traduction remarquée du Tristram Shandy de Laurence Sterne couronné par le Grand Prix national de la traduction. En... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]