25 janvier 2009

Le Film va faire un malheur

Petit réalisateur d’un film sans gloire, Alexis est un jeune homme imbu de lui-même, lâche, opportuniste, prompt à humilier les échecs des autres et à jalouser leurs succès : toutes caractéristiques qui le désignent comme la proie idéale pour Sammy, le taulard récemment libéré dont l’unique obsession est de lui faire tourner un film  sur sa vie de braqueur. Moitié par lassitude, moitié par effronterie, Alexis laisse entrevoir son accord à ce projet et Sammy s’y engouffre pour, désormais, conformer sa vie au scénario du... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 16:33 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

23 janvier 2009

Une mer de livres

Posté par 6billine à 00:16 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
18 janvier 2009

Eve et autres nouvelles

Intelligente, froide et déterminée, sensuelle et drôle, Harpman nous livre, en ces cinq nouvelles, une panoplie quasi exhaustive de ses talents et des genres qu’elle pratique, ailleurs, en ses romans. 1) Volontiers iconoclaste, Harpman reçoit, dans la première nouvelle, une lettre d’Eve se plaignant de la version édulcorée et fausse que l’on prêta à son destin. Car l’Eden fut un lieu d’ennui mortel dont l’Eve première ne s’échappa que grâce à son désir de savoir. Ce qui donna lieu, d’ailleurs, à une bien étrange découverte... ... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 13:14 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
14 janvier 2009

La couleur du bonheur

Ce roman suit le parcours d’une jeune femme chinoise, Mei-Li, durant soixante ans de sa longue vie. Dans ce 1920 marqué par le poids des traditions, la jeune Mei-Li, âgée de 16 ans, est mariée traitreusement à un homme aveugle et paralysé, mariage tramé par la haine de sa seconde mère qui veut ainsi se venger des velléités d’indépendance de Mei-Li. Cependant, entre Mei-Li et le frère de son époux, ce sera le coup de foudre et bien que ce dernier prenne aussitôt la fuite, une rencontre aura lieu, suivie de la naissance de la... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 12:51 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
10 janvier 2009

Les livres de Soizick Meister

. ..
Posté par 6billine à 10:53 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
07 janvier 2009

Le voyage dans le passé

Assis face à face dans le train, empêchés de se parler au milieu des autres voyageurs, ils se souviennent, ou plutôt il se souvient.. De sa jeunesse écrasée de misère, de ses études acharnées, de son ardeur au travail remarquée par un grand magnat qui devient son bienfaiteur, lui offre d’habiter sa maison. Il y passera de long mois avant que son protecteurr ne l’envoie en mission au Mexique pour deux ans, promotion que l’ambition du jeune homme ne peut refuser. C’est alors qu’il réalise combien la femme de son bienfaiteur... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 08:45 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

02 janvier 2009

Le week-end

Jörg sort de prison après vingt années de détention. Il était membre actif des fractions armées rouges et avait commis plusieurs actes terroristes meurtriers. Pour fêter sa libération, suite à une grâce accordée par le président de la République allemande, Christiane, sa sœur ainée qui toujours veilla sur ce frère avec un amour et un soin exclusif,  a organisé un week-end avec ses vieux amis,  ceux de l’époque révolutionnaire, aujourd’hui rangés dans l’une ou l’autre des carrières emblématiques de la société bourgeoise. ... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 12:21 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
31 décembre 2008

Bonne année 2009 !

Que cette année débute pour vous par  un heureux réveillon et se poursuive avec des lectures enchanteresses, des événements pleins de joie et  de nombreuses surprises agréables! Merci pour votre présence et vos commentaires si instructifs, gentils et encourageant au cours de l'année 2008
Posté par 6billine à 14:05 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
28 décembre 2008

Kafka sur le rivage

Kafka Tamura, jeune garçon de 15 ans, fugue de chez son père pour échapper à la malédiction que ce dernier emprunta à Laïos, le père d’Œdipe, selon laquelle le fils tuera son père, violera sa soeur (petit ajout à Sophocle) et couchera avec sa mère. S’il connaît bien, et rejette son père, Kafka ignore tout de sa mère, partie avec sa fille adoptive alors qu’il n’avait que 4 ans Le nom de Kafka est lui-même un emprunt à l’auteur de « La colonie pénitentiaire » parce que, comme le condamné de la nouvelle, le jeune adolescent se... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 13:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
24 décembre 2008

Joyeux Noël !

A tous et toutes, je souhaite un Noël chaleureux , plein de bonheur et de cadeaux livresques !
Posté par 6billine à 12:08 - - Commentaires [33] - Permalien [#]