21 juin 2010

Une enfance gantoise

Suzanne Lilar, née Ver­bist, fait partie de la moyenne bourgeoisie gantoise, sa famille parle français et tient en mépris le flamand parlé par les paysans et la classe populaire. Toutefois auprès de la servante Marie, elle goûte aux charmes du néerlandais : la langue des chansons, mais aussi celle qui « débouchait sur la philosophie: hij redeneert met zijn raison (il argumente avec sa raison) découvrait le déboîtement du cogito, voire le Je est un autre. Ou sur la poésie, laissant transparaître un fonds de sagesse populaire,... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 22:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]