25 juin 2011

Vies écrites

Saviez-vous que Joseph Conrad entrait fréquemment dans des colères noires, que James Joyce se livrait à la coprophilie d’une manière éhontée,  qu’Henry James devenait abscons par exigence de la précision langagière « La formulation de la plus simple question à une bonne  lui prenait au moins trois minutes, tant il était pointilleux sur la langue  et telle était son horreur de l’inexactitude et de l’équivoque », que  Robert Louis Stevenson aimait particulièrement la compagnie des délinquants et des... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 21:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]