DEIZTNCAD9ONCBCANZBAVWCAFDR6U0CAX8JWQ2CA2W4OC7CA78ECRICA79I36DCACDWO3CCA5B28BLCAKWDGJ3CA70Y8GGCA8W3K6PCA15B3HTCA18T6TOCAJ8KIPNCAZRWCBWCAEY4DTUCAHJ1CZ1Parmi les béguines flamandes, Hadewijch d’Anvers, vivant à la fin du XIIIe siècle, a écrit des poèmes d’une grande perfection, très personnels. Souvent, la mystique féminine rend moins abstraite la « mystique des essences » en la transposant dans un langage où joue beaucoup la symbolique nuptiale.
.

.
"Celui que l'amour conduit à son achèvement 2164888401_1033369c2c_m
doit parcourir de vastes étendues,
des âpres sommets et des gouffres;
Au plus fort des orages il cherchera son chemin
afin d'être initié à son mystère:
Qu'il faut consentir au désert sans limites,
Cheminer sans repos par des plaines arides
et se meurtrir aux arêtes
des versants et des cimes;
Ou encore braver les torrents des abîmes sans fond
afin de conquérir l'Amour
par démesure d'amour".